Différents types d’emballage industriel alimentaire

Publié le : 02 août 20183 mins de lecture

Pour fabriquer des emballages industriels alimentaires, les fabricants ont recours à plusieurs matériaux de bases dont le papier, le carton, les textiles, le fer blanc, les alliages d’aluminium, le verre et les matières plastiques. Mais il faut savoir que chacun d’eux est utilisés pour contenir un type de denrée spécifique.

Quels emballages pour quelles utilisations ?

Pour qu’un emballage industriels alimentaire assure son rôle de protection, de transport et de conservation des aliments qu’il va contenir, il est essentiel que le fabricant sache bien choisir les matériaux qu’il va utiliser. De ce fait, pour conserver la nourriture lors de leur acheminement, surtout pour les légumes et les viandes, il faut utiliser des emballages industriels alimentaires faits à base de plastique, carton, bois ou polystyrène. Par contre, les emballages souples sont plus utilisés pour les produits congelés. Les emballages aseptiques quant à eux sont utilisés pour la conservation des soupes, le lait stérilisé ou les conserves. Pour ce genre d’emballage, nous ne voyons pas l’aliment qui s’y trouve à l’intérieur car il doit être protégé de la lumière. Pour les divers liquides vendus fraîches, ils sont contenus dans des cartons

À explorer aussi : Rôle principal des emballages industriels

Quand utiliser les emballages industriels alimentaires en verre ?

Le verre peut également être utilisé comme emballage industriel alimentaire. Il faut savoir que le verre est un matériau minéral à base de silicium qui est fabriqué à partir du sable siliceux. Il est également transparent, inerte, réutilisable et recyclable. Par contre, il est fragile, dangereux et à faible conductibilité thermique. Le verre comme emballage industriel alimentaire se présente sous différentes formes : sous forme de flacons, pots, bocaux, gobelets, etc. Ce type d’emballage alimentaire peut contenir différents aliments comme les liquides (eaux, jus, huiles et boissons rafraîchissantes, lait, huiles, vinaigres, etc.), les conserves (légumes, fruits, pâtés, viandes, etc.), les confitures, miel, pâtes à tartiner, les condiments, moutardes, assaisonnements, les aliments infantiles, les produits à base de lait, les épices, etc.

Quand utiliser des emballages sous vides ?

Conserver un aliment à l’aide d’un emballage sous vide c’est mettre l’aliment dans l’emballage pour expulser ensuite tout l’air contenu afin de coller le film au produit qui va ensuite prendre la forme de l’aliment. Avec cette conservation sous vide, les saveurs de l’aliment seront conservées et ils seront moins vite détériorés et se conservent plus longtemps. Mais il faut savoir que ce type d’emballage n’est pas adapté aux produits particulièrement mous.

Plan du site